Sols à restaurer

Industriels, collectivités territoriales

Industriels, Collectivités territoriales

Vous réhabilitez des sols dégradés, vous avez des sols à restaurer et vous voulez connaître l’état biologique du sol sur votre site.

Vous souhaitez caractériser l’effet d’une dégradation ou de la réhabilitation de votre site sur le fonctionnement biologique du sol ?

Cette question peut être abordée en caractérisant des organismes bio-indicateurs de l’état du sol. En effet, par leur présence et leur abondance, les organismes reflètent la présence des contaminants et leur biodisponibilité, et constituent une donnée complémentaire à la quantification des composés chimiques.

De plus, l’évaluation des organismes du sol vous permet de quantifier l’effet de méthodes de réhabilitation sur le fonctionnement du sol. Pour cela les nématodes, organismes pluricellulaires les plus abondants et les plus diversifiés du sol, sont particulièrement adaptés (Norme NF ISO 23611-4).

Des tests eco-toxicologiques (Norme NF ISO 10872) pourront également être réalisés en laboratoire sur du sol prélevé sur vos sites. Dans ces biotests, la survie et la reproduction d’un nématode modèle Caenorhabditis elegans sont mesurées et permettent de quantifier le niveau de pollution des prélèvements.


 

 

 

 

 

 

Norme NF ISO 23611-4 (2008): Qualité du sol — Prélèvement des invertébrés du sol — Partie 4: Prélèvement, extraction et identification des nématodes du sol.
Norme NF  ISO 10872 (2010): Détermination de l’effet toxique d’échantillons de sédiments et de sol sur la croissance, la fertilité et la reproduction de Caenorhabditis elegans (Nématodes).