Actualité

Le mot de l’alternante: Claryce

Actuellement en licence professionnelle Biologie Analytique et Expérimentale parcours Génomique et Diagnostic Moléculaire à Montpellier, j’ai la chance d’effectuer mon alternance au sein d’ELISOL Environnement. J’ai fait le choix de travailler dans cette entreprise pour mettre en application mes compétences en biologie moléculaire pour répondre aux missions environnementales de l’entreprise. Spécialisée en nématologie, l’entreprise propose des analyses de bio-indication et de phytoprotection. Ma mission principale consiste à mettre en place de nouvelles techniques de biologie moléculaire pour identifier certains nématodes

Article Phytoma sur les nématodes

Des bio-indicateurs pour sonder l’état biologique des sols C. Villenave & C. Chauvin (ELISOL environnement) ont, avec J. Trap (Institut de Recherche pour le Développement), rédigé un article de 5 pages dans Phytoma paru en octobre 2021 (n°747) contenant un dossier dédié au sol et à la rhizosphère. Le début de l’article est retranscrit ci-dessous : « L’analyse de certains organismes, comme les nématodes, permet d’évaluer l’effet des pratiques culturales sur le fonctionnement du sol. CONTEXTE – À partir des années 2000, l’Agence de

Nématodes & Pratiques agricoles

Résultats d’une méta-analyse sur la base de 103 articles scientifiques. En tant que bioindicateur, les communautés de nématodes renseignent sur l’état des réseaux d’organismes du sol et permettent d’évaluer l’impact des pratiques agricoles sur l’état biologique des sols. Cette étude scientifique publiée en 2021, conduite dans la cadre du projet Ipanema (2019-2021) en collaboration entre l’IRD et ELISOL environnement fait le point sur la réponse des nématodes aux différentes « familles » de pratiques agricoles : diversité végétale, fertilisation, travail du sol, pesticides. L’effet

Retour sur les débuts d’ELISOL

Pour les 10 ans d’ELISOL environnement, retour sur les débuts de l’entreprise. Interview de Cécile Villenave: parcours, origine du projet de création en 2011, puis développement d’ELISOL…

Sondages pédologiques

Mieux connaitre les sols pour aller plus loin dans les interprétations des analyses biologiques: Les analyses biologiques sont généralement réalisées dans la strate de surface, le plus souvent 0-20 cm, zone ou la matière organique est la plus abondante et où se concentre la majorité des organismes du sol. Toutefois, il est évident que connaitre d’autres caractéristiques du sol, au-delà  de cette strate, peut être utile pour les interprétations des analyses biologiques. L’étude des sols est le plus souvent réalisée par

InSylBioS : sols forestiers

ELISOL environnement met en œuvre son expertise sur les communautés de nématodes des sols forestiers dans le cadre du projet InSylBioS « Mieux comprendre et intégrer dans les pratiques sylvicoles le rôle de la biodiversité des sols dans le fonctionnement des forêts du sud du Massif Central ».   De nombreux organismes seront étudiés dans ce projet porté par le CNPF (Centre national de la propriété forestière) en collaboration avec l’IRSTEAE et l’INRAE: végétaux vasculaires et non vasculaires (bryophytes), macrofaune du sol, nématodes

Un référentiel territorial

ELISOL est impliqué dans la création d’un référentiel à l’échelle territoriale de l’ère urbaine de Dijon. Dans le cadre du projet « Dijon, alimentation durable 2030 » porté par Dijon Métropole, un tableau de bord de plus de 50 indicateurs complémentaires de la qualité physique, chimique, agronomique et biologique des sols va être déployé sur plus de 600 sites autour de la ville Dijon. Autant d’indicateurs sur autant de sites à l’échelle d’un territoire est une première mondiale ! L’objectif est d’inventorier finement la qualité

ELISOL fête ses 10 ans !

Objectif atteint pour les trois scientifiques qui souhaitaient, en créant ELISOL environnement, valoriser et rendre accessible une expertise scientifique pointue en biologie des sols et nématologie, au service des acteurs de l’agriculture durable et de la gestion des sols. La start-up emploie aujourd’hui 6 personnes, et a installé son laboratoire à Congénies dans le Gard. L’équipe d’ELISOL L’entreprise, qui fête le 23 mars ses 10 ans, a déployé sur le marché le premier bio-indicateur normalisé pour évaluer l’état biologique d’un sol basé

Papier-maché

Anne-Sophie Masson, doctorante à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD) en Biologie des Interactions a rédigé un article de vulgarisation à partir la publication sur la répartition globale des nématodes parue dans NATURE en 2019 pour le site « Papier-maché » (https://papiermachesciences.org/). La publication scientifique facile à digérer ! « Papier-Mâché est un site de vulgarisation de publications scientifiques. Son objectif est de les rendre accessibles et compréhensibles pour chaque francophone. Pour cela, Papier-Mâché propose un accès aux publications — 

Des sachets recyclables

Afin de limiter l’impact environnemental lié à l’usage de sacs plastiques, ELISOL environnement démarre l’utilisation de sachets bio-sourcés biodégradables. Ces sachets prévus pour le conditionnement des échantillons de terre à analyser par ELISOL environnement (analyse bio-indication ou phytoprotection) seront compostés une fois les analyses terminées.

X